Patrimoine : les Secrets de Téor

Vue aérienne Agglomération La Bruffière
Depuis 2014, les élus de La Bruffière ont travaillé au sein de la commission communication sur la mise en valeur du patrimoine locale. En parallèle, la commune est dotée de plus de 60 kms de sentiers balisés praticables à pied ou en vélo. L’idée a donc germé de lier les aspects culturels, patrimoniaux et sportifs.

Des passionnés originaires de La Bruffière et des habitants membres de l’association locale « La Bruffière Passion Patrimoine » se sont très vite rendus extrêmement disponibles pour nous prêter mains fortes et partir à la conquête de la serpe de Téor, un des secrets du dernier druide de la capitale des Hautes-Marches de Bretagne.

L’histoire adaptée pour une découverte en plein bourg

C’est ainsi que dès 2016, à l’occasion des Journées Européennes du patrimoine, l’histoire a été adaptée en vue de faire découvrir le patrimoine du centre-bourg. Une visite qui prend l’allure d’une famille qui vient d’emménager à La Bruffière. Les enfants font du grenier leur terrain de jeu où ils découvrent un coffre en bois, renfermant une cape et un rouleau de papier. Le manuscrit se terminait par ces phrases énigmatiques. « Je ne peux rien enseigner par écrit : cela est contraire à nos règles. Mais si vous voulez découvrir La Bruffière, si vous savez écouter les voix de mes ancêtres, vous recevrez peut-être l’enseignement des druides des Hautes-Marches. Je vous laisse ma cape. Ma serpe, elle est cachée dans la nature. À vous de la retrouver en résolvant cette énigme… »

Deux autres énigmes sont en préparation

Désormais, le circuit présentant le centre-bourg  : « La Serpe de Téor » a été adapté pour être réalisé de façon autonome grâce à un smartphone et une connexion web. Le circuit est même réalisable grâce à une application téléchargeable en ligne.

Désormais, deux autres énigmes liées à 2 nouveaux circuits de découverte de la commune sont quasiment achevées. Ce derniers seront visibles sur ce site très prochainement !

Des réalisations en collaboration avec les associations locales

Si le projet a été possible, c’est en premier lieu grâce aux recherches de l’association « La Bruffière Passion Patrimoine« . Les livres racontant l’histoire de la commune nous ont permis de nous appuyer sur des faits avérés.

D’autre part, l’association « La Bruf’Comedie » fut d’un excellent soutien. 4 personnes ont prêté leurs voix pour réaliser les enregistrements concernant les narrations de l’histoire.

Des pages web dédiées à chacun des circuits

Vous retrouverez donc sur ce lien les éléments qui vous permettront de partir à la conquête de la Serpe de Téor…

L’ensemble du Conseil Municipal de La Bruffière vous souhaite une excellente visite sur les traces de Téor !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×