Château de l’Echasserie

Chateau de l'Echasserie

Un édifice inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques

Le site du Château de l’Echasserie se présente comme un pentagone irrégulier entouré de douves remplies d’eau. Avant la Révolution, l’enceinte était défendue par cinq tours d’angle dont deux de forme carrée et trois tours rondes.

Il ne subsiste aujourd’hui qu’une seule tour carrée et trois tours rondes :

  • La Tour au Chandelier
  • La Grosse Tour Ronde (La Tour du Guet)
  • La Tour Carrée
  • La Chapelle

Historique

Les photographies aériennes, permettent de relever l’emplacement d’une ferme agricole romaine, longeant l’ancienne voie gallo-romaine reliant TEPHALUS (Tiffauges) à DURIVUM (Saint-Georges-de-Montaigu), d’où le nom « Echasserie », qui signifie « La Chaussée ».

À l’époque des invasions normandes, un donjon en bois entouré de palissades et de fossés, précède une construction en pierre au XIème siècle.

L’Echasserie fait partie d’un ensemble de défenses situées aux frontières fictives des « Marches » communes des trois anciennes provinces du Poitou, de l’Anjou et de la Bretagne.

 

Le Château de l’Echasserie : une curiosité de La Bruffière

En dehors des Journées du Patrimoine, les visites de l’extérieur s’effectuent sur rendez-vous (la propriété étant habitée et donc privée).

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×